Nos projets!

SOMMAIRE: 1: Bouées 2: De la Solitude / Montée Jean-Marc 3: Ch. Grand Poisson Blanc 4: Niveau de l’eau 5: Plantes aquatiques envahissantes 6: Cellulaire 7: Lac Newton 8: Signalisations TransOutaouais 9: Bowman 10: Lac du Brochet 11: Nouvelles communautaires

Ce que nous travaillons présentement :

  • Poursuivre notre réseautage avec le parc régional Poisson-Blanc, Bowman, Lac Sainte Marie, Notre Dame de Laus, COBALI et la base de plein-air AIR-EAU-BOIS afin de mieux coordonnées nos efforts pour la protection de notre lac;
  • Trouver des bénévoles pour notre nouveau comité sur les plantes envahissantes;
  • Discussions avec Evolugen (Brookfield) et Hydro-Québec à propos d’un niveau stable en septembre;
  • Trouver des compromis afin de régler les problèmes à la descente de bateaux du secteur de Bowman;
  • Développer nos activités sociales afin de créer un esprit communautaire parmi nos membres.

D’autres idées, écrivez nous: ICI

1

COMITÉ DES BOUÉES ORANGE DE SÉCURITÉ

Margaret est la responsable

2020-2021:

1. Replacer bouée  #1 dans le chenal.  (Claudio Micamonaco)
2. Nouvel équipement d’attaches pour la bouée #8 (Jean Duchesne). 
 
Tu veux en connaître plus sur ce comité, clique sur ce PDF: Buoy List 2020

2019-2020:

Réparation et remplacement de pièces rouillées ou défectueuses. Remplacement d’une ou deux bouées.

2018:

Réparation et remplacement de pièces rouillées ou défectueuses de nos bouées.

Installation de notre affiche métallique à l’entrée de la baie Newton:

Installation d’une bouée

MERCI à nos bénévoles: George, Mark, Darrell, Gilles, Jean & Denise, Leslie & Fraser

MERCI à la municipalité de Lac Sainte Marie pour sa contribution de 250$ et aussi celle d’Anton Sagh de 75$!

2017:

Un budget de 300$ est alloué pour l’achat et le remplacement de bouées et solidification des ancres.

2016:

Nous avons fait l’achat de 2 enseignes en aluminium (sillage) qui ont été installées. Nous prévoyons installer de nouvelles bouées dans le secteur Bowman ainsi qu’une pancarte en aluminium (sillage). Une autre affiche en aluminium sera ajoutée dans le secteur de la baie Newton.

Comité des bouées RAPPORT de juillet 2016

L’Association continue de promouvoir la sécurité de la navigation sur le lac en plaçant des bouées de marquage sur des piles dangereuses de roches tout au long du lac. Nous avons installé 9 bouées à divers endroits sur le lac – entre le secteur Denholm et la Baie Newton, ainsi que sur le côté nord de l’Ile Mystérieuse. S’il vous plaît gardez un œil sur les bouées et informer l’un des membres du comité si vous voyez des bouées endommagés ou perdus. Ces bouées sont achetés et entretenus par l’Association avec des fonds de vos cotisations annuelles.

2015:

Voici notre premier document de 2015: Buoy Committee Proposal_Final

2

DE LA SOLITUDE / MONTÉE JEAN-MARC

2020:

Quelque peu retardé par la Covid-19, le travail nécessitera l’installation du plus grand ponceau du territoire de Lac Sainte-Marie ainsi que du travail de déboisement et la location de trois pelles mécaniques.

On prévoit une route passable pour la fin de l’automne 2020 et la fin des travaux au printemps 2021.

2019:

La municipalité de LSM doit procéder au tracé de la nouvelle Montée JM.

Juillet 2019

Il semble qu’il y a eu une erreur et qu’il va y avoir un nouveau règlement avec inscription au registre pour les opposants… détails sur le site Facebook de Ronald.

Mars 2019

Nous avons fait notre part pour aider les propriétaires de ce secteur dans la préparation de ce projet routier et nous laissons maintenant la décision finale à ceux qui sont directement concernés. Nous allons poursuivre notre aide vers d’autres projets importants relevant de notre «nouveau» mandat.

Réunion du 8 mars à la salle municipale

Enfin, le GRAND JOUR est arrivé, le vendredi 8 mars! Tous les propriétaires de la Montée Jean-Marc et de Solitude Nord étaient présents pour entendre le point de vue de la municipalité sur le projet de reconstruction de la route de la Montée Jean-Marc. En tant qu’Association, notre mandat était de défendre les droits des propriétaires. Nous avons soutenu et aidons l’Association des propriétaires de la baie Newton dans leurs revendications depuis 2015.

Les participants ont été informés des travaux effectués depuis lors, ainsi que des coûts et des délais pour la réalisation de ce projet. Une carte a été présentée détaillant l’itinéraire proposé.

trajet proposé

Pour ceux qui sont intéressés par ce projet. Voici le compte-rendu de la rencontre du 8 mars:

Si vous êtes directement concerné par ce projet, rendez-vous sur la page Facebook de «Ass. des propriétaires de la baie Newton »ou contactez Darrell des« Propriétaires du ch de la Solitude ». Nous espérons le meilleur à tous ces propriétaires à partir de maintenant. Nous avons détruit l’historique de ce dossier puisque qu’il est présentement en marche et accepté.


Janvier 2017:

NOUVEAU SERVICE de la part de Denholm et de Lac-Ste-Marie.

Déblaiement du chemin TRANS-OUTAOUAIS à titre expérimental. MERCI! Auparavant il y avait qu’un sentier de motoneige.

3

CH. DU GRAND-POISSON-BLANC JUSQU’À HAVEN COVE

2020:

Un MERCI spécial pour l’entretien de ce chemin;

LSM a accepté notre suggestion concernant l’installation de deux affiches sur ce chemin. Indiquant une descente avec une courbe cachée. Installation prévue au printemps 2021.

Mai 2019:

Bonne nouvelle, nous sommes intervenus auprès des autorités municipales de Lac Sainte-Marie à propos d’une descente «non-officielle» sur le ch GPB pour la baie Newton. Le panneau de mise à l’eau a été retiré comme compromis ainsi que les pictogrammes indiquant une descente à cet endroit. UN GRAND MERCI aux conseillers de LSM pour leur action environnementale!

2018:

Nos membres du Chemin du Grand Poisson Blanc ont eu très peur en juin lorsqu’une descente «publique» (sans parking) a été annoncée dans une zone à haut risque de dégradation environnemental dans la baie Newton.

Stationnement «illégale» agrandi par les usagées

Cette descente à la fin d’août!

Juin 2017:

Acceptation lors de l’AGA de l’installation de deux panneaux suggérant aux vacanciers de ne pas camper à côté de propriétés privées.

NOVEMBRE 2016:

  • Demande à la municipalité de réparer les garde-fous sur la grande côte asphaltée;
  • Réparation majeure de la chaussée jusqu’au ch Clermont.

Mai 2015:

Le chemin dépassé le pont de bois, ne sera plus maintenu par la municipalité de Lac-Sainte-Marie.

Nous avons également reçu des plaintes au sujet des véhicules stationnés près de ce pont depuis l’été dernier. Ce secteur est sous la responsabilité de LSM et non du parc régional.

Nous avons envoyé une lettre concernant la problématique de ce secteur: questions2015

Présentement nous avons reçu un courriel indiquant une amélioration dans ce secteur. La municipalité se rendra, occasionnellement, vider le contenant à déchets mais ne prévoit plus entretenir ce chemin.

4

FLUCTUATION DU NIVEAU DE L’EAU AU LAC DU POISSON BLANC

2020:

Jeff et son équipe du Comité pour le niveau de l’eau ont réussi à obtenir des prévisions hebdomadaires du niveau de l’eau de septembre à novembre.

2019:

Un comité d’étude a été formé après l’AGA 2019 afin de comprendre la situation et on a publié un rapport:

Nous sommes inscrits sur la liste d’urgence de la municipalité de Notre-Dame-de-Laus concernant une fluctuation possible importante du niveau du lac.

Carte des principaux barrages et de leurs gestionnaires dans le bassin versant de la rivière du Lièvre

Mise en garde de la compagnie Evolugen (Brookfield):

Les horaires de rejet d’eau changent souvent sans préavis en raison de changements imprévus dans les conditions météorologiques et les exigences du système d’alimentation.

Les calendriers de rejet d’eau et les débits affichés par Brookfield Renewable selon les directives de la Federal Energy Regulatory Commission sont uniquement fournis à titre d’information et sont susceptibles d’être modifiés sans préavis.

Pour plus d’information concernant les niveaux ailleurs sur la rivière, cliquez sur les liens :

Centre d’expertise hydrique du Québec
Commission de planification de la régularisation de la rivière des Outaouais
Pour plus d’information concernant les gestionnaires de barrage et de centrale hydroélectrique sur la rivière du Lièvre :BoralexAlgonquin Power
Centre d’expertise hydrique du Québec

Courriel : infolalievre@energiebrookfield.com
Téléphone: 819-986-4628 / Sans-frais : 1-877-986-4364

Pour en connaître davantage veuillez consulter nos documents en suivant ce lien:

https://lacpoissonblanc.ca/fr/niveau-de-leau/

IMPORTANT DE SAVOIR QU’HYDRO-QUÉBEC NE NOUS AVISE PAS DES FLUCTUATIONS DE NIVEAUX D’EAU DU RÉSERVOIR!

Vous pouvez cliquer sur ce lien pour connaître la situation du niveau d’eau :

http://www.cehq.gouv.qc.ca/suivihydro/graphique.asp?NoStation=040602

5

PLANTES AQUATIQUES ENVAHISSANTES

2020:

Un nouveau comité a été mis sur pied avec plusieurs bénévoles afin de démarquer les endroits où sa présence est confirmée avec des bouées jaunes.

2019:

Malheureusement, s’est confirmé, nous avons du myriophylle dans la section sud du lac Poisson Blanc et nous prendrons les mesures nécessaires afin de ralentir sa progression. Voici l’étude que nous avons payé à COBALI afin de constater l’état de la situation chez nous: Document à télécharger:

Une fois arrivés, il est extrêmement difficile, voire impossible, et coûteux de s’en débarrasser.

Non seulement la biodiversité indigène est à jamais perturbée, y compris la perte complète de certaines espèces indigènes, mais nous, les humains, sommes également touchés. Le myriophylle à épi recouvre les lits de lacs peu profonds, ce qui en fait une expérience désagréable pour la baignade, la pêche et la navigation de plaisance.

Notre plaisir du lac est réduit et peut-être aussi la valeur de notre propriété!

Oui, il survit pendant l’hiver même si l’eau a disparu!

Qu’est-ce que l’Association fait?

En 2020, nous installerons des panneaux à tous les points d’entrée de la partie sud du lac Poisson Blanc. MERCI À LSM POUR SON AIDE FINANCIÈRE! Ensuite, nous demanderons à des volontaires de s’occuper de certaines bouées jaunes.

Que pouvez-vous faire?

NE PAS L’ARRACHER OU LE RACLER! Sur une base individuelle, vous pouvez installer de la toile de jute au printemps lorsque le niveau d’eau est bas sur la zone infectée.

6
TÉLÉPHONIE – INTERNET

Nous avons une bonne réception pour la section sud du lac Poisson Blanc (Bell, Virgin, Telus). Malheureusement aucune amélioration pour ceux avec Rogers et pas de données pour ceux avec Vidéotron. SVP nous contacter s’il y a du changement.

Concernant le service Internet haute vitesse :

L’ensemble du territoire de la municipalité est visé par un programme d’accès à haute vitesse par les gouvernements. L’objectif est de brancher chaque résidence à un service Internet haute vitesse. Oui, les secteurs du Lac Brochet et du Grand Poisson Blanc sont inclus dans les demandes effectuées par résolutions. Nous comprenons très bien vos besoins.

7

LAC NEWTON

2020:

Nous avons une demande de relocalisation pour une des affiches indiquant un croche dangereux.

2019:

Des nouveaux panneaux indiquant aux utilisateurs de partager la route ont été installés:

version 2019

2017:

L’inspecteur municipal et le DG nous confirme l’installation des nouveaux panneaux de courbe dangereuse pour le secteur du lac Newton et l’ajout d’un troisième panneau de vitesse de 50 km/h sur GPB.



Dépôt d’une deuxième lettre à ce propos concernant la section proche du lac Newton: lettre_échéance_signalisations

2016:

Installation de deux panneaux de vitesse de 50 km/h sur cinq.


2015:

Nous avons déposé une lettre à ce propos le 14 août 2015 et la voici: Association Poisson Blanc_Limite de vitesse_Signalisation

La municipalité LSM a accepté notre suggestion et installera des panneaux de vitesse de 50 km/h en 2016.

affiche-Slow-down-1
On remercie le comité «Sécurité des routes Ottawa. Vers Zéro» pour la permission d’utiliser leur design.

8

SIGNALISATION ROUTIÈRES SUR LA TRANS-OUTAOUAISE

Décembre 2019:

MERCI aux municipalités de Denholm et Lac-Ste-Marie pour l’entretien et l’accès à la TransOutaouaise durant la période hivernale.

Mai 2019:

Merci à la municipalité de LSM pour la réinstallation de nos panneaux

Décembre:

Nos panneaux de chemins vandalisés durant la période de chasse.

Mai:

Suggestion d’ajouter des panneaux indiquant la direction aux 2 descentes de bateaux (Bowman et Montée Jean-Marc).

Installation par la municipalité de Denholm d’une affiche indiquant la direction vers la municipalité de Lac Sainte Marie

Octobre 2017:

Comme promis, toutes les affiches ont été installées. Merci !

Juin 2017:

Lors d’une rencontre avec le Yvon (DG) et Patrick (Inspecteur) on nous assure que les affiches de signalisations seront installées prochainement.

Mai 2017:

Une lettre a été déposé aux municipalités de Denholm et LSM. La voici: lettre_échéance_signalisations

Janvier 2017:

NOUVEAU SERVICE de la part de Denholm et de LSM.

Déblaiement du chemin TRANS-OUTAOUAIS!

Novembre 2016:

  • Nouvelle demande afin d’indiquer les descentes de bateaux vers la baie Newton et Bowman;
  • Correction de certains panneaux qui portent à confusion (ch de Lac-Sainte-Marie vs TransOutaouais;
  • Demande d’installation d’affiches «Cul-de-sac» à trois différents endroits.
  • Demande d’installation d’une affiche indiquant la montée Jean-Marc EST et de deux autres indiquant ch de la Solitude.

Octobre 2016:

Dépôt d’une lettre de suggestions à la municipalité de LSM:lettretrans_solitude2016v4

Avril 2016:

La municipalité de LSM a accepté nos suggestions. Voir le règlement: 2015-04- signalisation Trans-Outaouaise

Mars 2016:

La municipalité de Denholm a accepté nos suggestions. Voir le règlement: réponse_denholm

2015:

Nous avons déposé une lettre à ce propos à la municipalité de Lac-Sainte-Marie et la voici: transoutaouais_LSM

Nous avons également déposé une lettre à la municipalité de Denholm: transoutaouais_denholm_v4

9

SECTEUR DE BOWMAN

2020:

    

MERCI À PATRICK, DIRECTEUR À LA BASE DE PLEIN-AIR, POUR SON AIDE DANS LA GESTION DU PETIT STATIONNEMENT MUNICIPAL.

La propreté des lieux à été remarquée par nos membres en comparaison avec les autres années.

Nous avons intensifié nos communications avec la Base ainsi qu’avec la municipalité de Bowman concernant la gestion de la mise à l’eau et du stationnement.

Vos préoccupations concernant la surveillance des îles du sud et des courses de bateaux sur le lac ont été partagées.

Nous avons suggéré plus de patrouilles nautiques de la SQ ainsi que la création d’un comité de gestion pour les iles du sud.

Merci à Bowman pour son aide financière à l’achat de cette pancarte contre les plantes envahissantes.

Nous avons fait quelques affiches pour certains de nos membres afin d’aider à gérer la situation du camping proche des résidences.

2019:

Juillet:

Comme promis, deux nouvelles affiches ont été installées à la descente de bateaux dont celle-ci (plus bas) et celle qui encourage le lavage de bateaux:

Merci à la Base et à la municipalité

Mars:

Mylène, Pierre et Linda à notre 1re rencontre

Vendredi, le 1er mars, Linda Cornell et moi avons eu une rencontre formelle avec la municipalité de Bowman. Le maire, Pierre Labonté, et la directrice générale, Mylène Groulx, étaient présents. Une première rencontre constructive pour nos membres. Cet été vous constaterez des changements concrets et visibles. Un premier pas a été franchi avec l’installation de l’affiche pour les canots/kayaks… MERCI! 😊.

Nous avons fait une demande de renseignements afin de voir s’il y a possibilité de modifier le circuit de la SQ de Maniwaki pour qu’elle ajoute ce secteur dans son trajet et enlever cette responsabilité à celle de Papineauville. De cette façon, il y aurait plus de surveillance pour la descente de bateaux et une amélioration de la sécurité pour nos membres.

2018:

Octobre:

Nous avons une nouvelle Vice-présidente en remplacement d’Éric. Elle se nomme Linda Cornell. Bienvenue dans notre Conseil d’administration! Finalement un panneau indiquant où se trouve la descente de canots et kayaks a été installé. MERCI à la Base de plein-air et espérons que les utilisateurs seront encouragés à l’utiliser.

Juillet:

Le Conseil d’administration a décidé d’arrêter les démarches auprès de la municipalité et la Base suite à la démission de notre Vice-président Éric. Nous reprendrons nos démarches lorsqu’un remplaçant sera choisi.

Juin:

Malheureusement notre premier projet de coopération entre le Parc régional, la Base de plein-air Air-Eau-Bois et notre Association à propos de la corvée de nettoyage des îles ne sait pas réalisé. La Base de plein-air s’est désistée au début de l’été.

2017:

Une lettre préparée par Louise devait être déposée au DG et au Conseil municipal afin d’expliquer la situation vécue par les propriétaires mais, malheureusement, cela ne c’est pas produit, pour des raisons incontrôlables, mais la voici:

« Avant de débuter avec la liste, nous tenons à souligner que nous apprécions grandement le fait qu’il y ait un terrain de stationnement de même que la route fut asphaltée. Ces améliorations sont grandement appréciées.

Pour ce qui est de la rampe, voici ce que nous pouvons y remarquer et les effets sur les alentours. Puis qu’il n’y a pas de contrôle à la rampe, voici une liste de ce qu’on y constate:

Les utilisateurs arrivent à tout heure du jour et de la nuit;

Certains utilisateurs y passent beaucoup de temps et sont bruyants (parlent fort, crient ou écoutent leur musique très fort).

Il y a parfois beaucoup de congestion avec plusieurs utilisateurs qui arrivent en même temps soit pour embarquer ou sortir de l’eau.

Sur la route, ça cause un refoulement de voitures et bateaux et la file est souvent très longue. Par conséquence, il en suit une mauvaise utilisation de l’espace (c’est-à-dire dans le stationnement autour de la rampe et dans les entrées des résidences.) La gestion des déchets en souffre aussi.

Sur l’eau, il n’y a pas vraiment de place alors les utilisateurs s’arrêtent et s’accrochent chez les propriétés voisines. On y cause ainsi des dommages aux gabillons et aux clôtures.

Quand l’eau du lac est plus basse, les utilisateurs peuvent parfois s’arrêter sur les berges mais plusieurs attachent leurs embarcations chez les propriétés riveraines.

Les “va et viens” deviennent très dangereux puisque la rampe est construite de grosses roches et de terres alors la circulation y est extrêmement dangereuse. Lorsqu’il pleut, les utilisateurs se tiennent après les clôtures des résidences avoisinantes en les endommageant. J’ose ajouter ici qu’il est surprenant que personne n’ait été blessé à date sur les gros cailloux qui entourent la rampe.

Il y a aussi des utilisateurs qui laissent leurs embarcation pendant plusieurs heures et même plusieurs jours le long de la rampe ou aux alentours.

Sans contrôle à la rampe, il n’y a pas de supervision des embarcations qui vont sur le lac – ni pour la sécurité ni pour l’environnement.

Il y a souvent de gros groupes de canotiers ou de kayakistes qui congestionnent la rampe pour de longue périodes de temps. Ceci est non seulement du au nombre de personnes, mais aussi du fait que la grande majorité du monde charge et décharge les canots une fois sur la rampe.

Il y a des écoles qui viennent en autobus et à leur retour de camping, les jeunes doivent parfois attendre plusieurs heures à la rampe pour leur transport.

Il y a aussi des groupes de cours de canots et/ou kayaks qui se donnent directement dans la rampe ou sur les cotés le long des propriétés des résidents. Tel que noté ci-haut, ceci est un autre facteur qui peut causer ou contribuer au problème de circulation.

Nous avons observé aussi, que certains utilisent même les quais des résidents.

Il y a aussi de très gros groupes qui arrivent avec seulement une embarcation et qui font, pendant des heures de temps, la navette des individus et de leurs effets. Sans compter la question de sécurité du monde (nombre de personne dans un bateau/gilets de sauvetage), ceux qui attendent vont passer beaucoup de temps à la rampe et s’y installent pour faire un piquenique (avec feu) et faire la fête.

Certains utilisateurs (pas tous) ont des animaux – des fois sans laisse et sans surveillance.

Un aspect très décevant de l’utilisation de la rampe sans contrôle est le fait de retrouver des déchets, des vêtements, des couches de bébé, et des excréments d’animal de compagnie autour de la rampe. Ceci est un problème environnemental pour tous.

Certains se stationnent illégalement dans le stationnement d’en bas et compliquent les entrées et sorties à la rampe.

De plus, certains se stationnent dans les places réservées aux propriétaires de chalets sur le lac.

Les utilisateurs montrent leur frustration de la situation. Nous avons très souvent observé soit que les utilisateurs montent au stationnement à grande vitesse ou partent sur l’eau à toute vitesse. Ces comportements deviennent extrêmement dangereux pour tous et manquent de respect pour les autres utilisateurs sur l’eau et les propriétés riveraines.

Nous sommes souvent témoin de prises de becs entrent utilisateurs.

La Base a construit une descente et un quai (plus près du grand stationnement payant) pour les canotiers et kayakiste.

Nous ne sommes pas au courant si la descente est réservé à leurs clients, mais elle est très peu utilisée – soit parce que les utilisateurs ne semblent pas au courant, ou il y aura une manque d’indication(s).

C’est dommage car ces installations furent certainement construites pour alléger le va et vient de la rampe.

Nous avons constaté que la situation s’est empirée au lac du Poisson Blanc depuis deux ans. Ce n’est peut-être pas une coïncidence qu’il y a deux ans la Municipalité de Val des Monts a mis des restrictions sur le lac St. Pierre et le lac McGregor en y érigeant une barrière, obligeant les propriétaires de bateaux à payer des frais pour utiliser les lacs en questions ou il n’y a pas de camping. Les responsables de ces mises a l’eau doivent s’assurer également que les bateaux sont propres, etc.. De plus, la barrière ouvre à une heure précise le matin et se referme à 21 h 00. Nous vous invitons à consulter leur site pour constater combien ils sont stricts à cet effet. Nous déplorons le fait qu’il n’y ait aucune supervision à la rampe et aimerions travailler avec vous afin de voir les possibilités de changer cette situation.» texte rédigé par Louise

Novembre 2017:

La base de plein-air Air-Eau-Bois a partagé avec nous les coûts afin d’installer un nouveau panneau encourageant les utilisateurs à rincer leurs embarcations avant de les mettre à l’eau. De plus, Antoine nous informe que des panneaux artistiques ont été fabriqués pour l’accès au lac en canots. Merci à Antoine et Gaétan!

Juin 2017:

Il y a eu une rencontre positive avec le directeur des opérations de la Base de plein air Air Eau Bois par rapport à l’accès des canoteurs et de la gestion des déchets.

Mai 2017:

Le premier de deux nouveaux débarcadères a été installé.

Mars 2017:

Nous avons eu une première rencontre par téléphone avec le Directeur Général Rémi Bergeron. Cette rencontre a été très positive et encourageante pour la suite des choses d’après Éric Légaré (Vice-président pour Bowman)

2016:

Suite aux recommandations du maire de Bowman nous avons modifié notre lettre.

La voici: Lettre Bowman_V6

Nous avons envoyé notre dernière lettre ainsi qu’une note explicative (de la situation) aux membres du Conseil d’administration de la Base de plein Air-Eau-Bois.

Malheureusement, personne du conseil d’administration nous a répondu.

2015:

Nous avons rencontré Mylène Groulx qui est la directrice générale de Bowman et aussi communiquez avec le maire en vue de réviser le plan d’urbanisme de 2007 selon les recommandations de nos membres. Nous avons rencontré M Gaétan Boucher qui est le directeur de la Base de plein-air Air-Eau-Bois à propos du dernier item de ce plan.

Une lettre a été remise et la voici: lettrebowmanv.4

En bref, nos membres souhaitent que la municipalité de Bowman trouve des solutions afin de résoudre les problèmes de gestion des déchets et qu’elle commence à appliquer la politique de recyclage de la province. Installer un panneau d’informations visible sur le parking. Appliquer une politique ressemblant au «règlement 741-13» de la municipalité de Val-des-Monts pour tous les visiteurs utilisant la rampe de lancement des bateaux. De diriger le flux des visiteurs ayant des canots pour qu’il n’y est pas de congestion inutile. Ralentir la vitesses des véhicules se rendant vers la descente de bateaux. Enfin, installer un panneau indiquant aux plaisanciers de surveiller leur sillage lorsqu’ils entrent dans ce secteur.

Malheureusement, la municipalité ni la Base de plein-air Air-Eau-Bois ne semblent réceptives à nos demandes sauf pour la réparation de la descente de bateaux.

Nous allons poursuivre nos démarches.

2007:

Plan d’urbanisme 2007-04 adopté le 05 juin 2007 par la municipalité de Bowman:

# 8.1. RÉAMÉNAGEMENT DU DÉBARCADÈRE DU LAC POISSON-BLANC ET DE SON STATIONNEMENT:

Construit dans les années 70, le débarcadère municipal du Poisson-Blanc est devenu un accès très achalandé au lac du Poisson-Blanc. Ce site a été aménagé pour les besoins de l’époque et n’a plus la capacité d’accueillir la clientèle régionale. Encore récemment, il se trouvait dans un état de détérioration avancée qui portait atteinte à la qualité de vie des résidents du secteur.

En 2007, la municipalité a donc procédé à la réfection de la rampe de mise à l’eau et à la revitalisation naturelle des berges près de la rampe.

Dans l’avenir, le site pourra être amélioré encore davantage par les projets suivants :

  • Augmenter la capacité d’accueil du stationnement pour accommoder la clientèle touristique régionale ;
  • Installer des interdictions de stationnement en face des résidences du chemin du Poisson-Blanc;
  • Installer une boîte à ordures efficace et des panneaux pertinents;
  • Un projet de partenariat entre la municipalité et la Base de plein air est présentement à l’étude. Ce projet vise à encadrer l’utilisation et l’entretien des infrastructures et à promouvoir la protection de l’environnement et des îles situées sur le territoire de la municipalité.

10

Lac du Brochet

2020:

   

Le projet d’aménagement du barrage de castor est maintenant terminé. Merci à Éco-Odyssée et aux propriétaires qui ont aidé à sa réalisation.

2019:

Les propriétaires riverains se sont rencontrés et ont décidé d’amasser la somme nécessaire afin de terminer leur projet d’infrastructure au printemps 2020.

2018:

Le 28 septembre, les propriétaires riverains lors d’une assemblée générale à laquelle notre président était présent, ont décidé de se joindre à notre association afin de renforcer leur voix auprès des autorités municipales.

Au cours de cette réunion, les propriétaires ont choisi Benoît Sirois comme vice-président pour notre conseil d’administration.
 Les propriétaires ont discuté de la reconstruction d’un barrage dans le respect de la faune locale, afin de contrôler le niveau du lac et l’activité des castors. Tout est terminé sauf l’installation, ce printemps, de tuyaux et de vannes sous la structure.

Certains propriétaires aimeraient être mieux informer sur les moyens de contrôler la présence de plantes aquatiques envahissantes. L’Association a accepté cette idée pour 2019. De plus, il se peut que l’on proposera l’achat de jute pour contrôler la présence de myriophylles, comme c’est le cas au lac Pemichongan.

Cette photo a été prise en avant de la propriété de Laura.

11

COMMUNAUTAIRE

2019:

Organisation d’une excursion vers une ancienne forêt mais malheureusement tout a été annulé en raison de la météo.

Mais à partir de cette expérience, nous essaierons d’organiser un groupe de membres intéressés par un couloir ÉCOLOGIQUE pour la faune de notre région.

 

Forêt originale en 1910 au nord du Poisson Blanc

2018:

On a organisé un feu de camp avec l’animation musicale de Christian. Merci Marcel et Diane nos hôtes.

On a organisé un tour de ponton historique avec George. Merci Diane!

2017:

Mark a organisé un tournoi de pêche pour nos membres.

On a ajouté un volet musical à notre dîner communautaire.

Le groupe musical Socks Over Pants

2016:

  • L’Association a installé plusieurs panneaux de recrutement;
  • Une première invitation communautaire est envoyée aux entrepreneurs locaux afin de participer à notre activité d’Épluchette.
Jan, Gilbert & Lise

2015:

Nous avons offert un don à l’organisme: Contact femmes / enfants. Sur la photo Michèle Beach.

Notre premier kiosque d’informations à l’intersection des chemins du Lac Brochet et Grand-Poisson-Blanc le 6 août.

Jim, Pierre, Dave, Katia, Marcel et Fraser