Pratiques nautiques

De bonnes habitudes à prendre pour le bienfait de tous!

Ne soyez pas la raison que la SQ vient patrouiller. ****
 
Faire du bateau… On le sait tous que c’est super le fun – on peut tous être d’accord sur ce point. Il n’y a rien comme ressentir une brise sur notre peau, regarder notre être cher faire preuve de prouesse en tube ou ressentir la canne de pêche bouger un peu avec un poisson qui s’essaie. On AIME L’EAU.
Des fois, on s’oublie. On oublie un peu de faire du bateau de façon prudente et responsable. Des fois on va trop vite, on fait des vagues… On peut être imprudent, insouciant pour diverses raisons… Peut-être que la semaine a été particulièrement difficile ou on veut essayer un moteur flambant neuf
Faut pas qu’on oublie par contre… Que faire ces choses-là près des autres peut vraiment être ennuyeux. Après tout, on partage le plan d’eau (pis yé grand le lac ! ) et n’avons pas tous la même idée de ce qui est le ‘fun’. Pensez à aller sur le grand lac là – faites-en une occasion
 
C’est à nous de faire du bateau de façon responsable ET d’informer nos invités/LOCATAIRES et la FAMILLE de faire pareille (ne soyez pas gênés !). On a beaucoup de défis et de problèmes comme l’érosion accélérée (certaines propriétés perdent des pouces à chaque année), des dommages aux propriétés ($$$), la sécurité (nageurs, la faune). C’est une question de respect aussi pour les autres/voisins.
 
Si vous le pensez nécessaire, vous pouvez signaler à la SQ un comportement irresponsable sur l’eau (prenez note du no. d’enregistrement du bateau).
 
Si les membres de l’association le demandent, l’association peut demander que la SQ vienne patrouiller régulièrement, mais…. N’est-ce pas mieux d’améliorer nos habitudes avant d’en venir à ça ? Si la SQ patrouille, elle patrouille pour tout le monde. Ne soyez pas la raison que la SQ vient patrouiller.
Sommaire:

– ON SE DOIT DE SE COMPORTER DE FAÇON RESPONSABLE SUR L’EAU (SIGNALER À LA SQ au besoin – sans rapports, rien ne se passera)

– ÇA NE FAIT PAS DE TORT d’être soucieux des autres et des vagues

– ON N’EST PAS TOUS SEULS SUR LE LAC – ON LE partage. DEMANDER À NOS INVITÉS, LES MEMBRES DE NOS FAMILLES ET À NOS LOCATAIRES DE RESPECTER LE LAC ET LES AUTRES. Il faut trouver le juste milieu:

  • Plus lentement = moins de vagues (plus de dommages à la bande riveraine, aux quais, aux bateaux)
  • Plus vite = de plus petites vagues (plus de danger pour les gens et la faune)

– RALENTIR PRÈS DES PROPRIÉTÉS ET DANS LES ENDROITS ÉTROITS (les vagues ‘rebondissent’ et reviennent).

Cliquez sur votre choix de document PDF:

Code d’ethique-Pratiques nautiques-VF

securite nautique

SVP RESPECTEZ CES AFFICHES:

PLANTES ENVAHISSANTES:

Elle indique d’éviter les zones où cette plante a été signalée.

CONTRÔLER VOS VAGUES:

Comment contrôler son sillage??

Pas vraiment si simple à comprendre si vous n’êtes pas un expert en navigation. C’est une question de poids vs vitesse en bateau! Quels facteurs provoquent des vagues? 1) Vitesse du vent 2) La profondeur du lac 3) Déplacement de l’eau 4) Poids du bateau 5) Forme de la cale du bateau qui touche l’eau 6) Vitesse de croisière. Aussi, nous devons savoir que les petites vagues deviennent grosses lorsqu’il y a de nombreux bateaux sur une courte période de temps.
 

Comment contrôler les plantes aquatiques envahissantes?

En demandant à vos ami(e)s et famille de laver leurs bateaux en de le mettre à l’eau!

Du Conseil régional de l’environnement de l’Abitibi-Témiscamingue

INSPECTER et NETTOYER tout le matériel nautique AVANT et APRÈS chaque utilisation, et ce, LOIN DES PLANS D’EAU. 

  1. INSPECTEZ tout ce qui est en contact avec l’eau afin de retirer les plantes, les débris visibles et la boue du matériel utilisé.
  2. VIDEZ l’eau qui s’est accumulée dans l’embarcation, les viviers, le moteur, la cale, les glacières, etc.
  3. NETTOYEZ l’embarcation et l’ensemble du matériel avec une laveuse à pression pour bien déloger tous les organismes sans endommager l’embarcation ni le matériel OU faire sécher pendant au moins cinq jours.
  4. RÉPÉTEZ ces étapes à chaque utilisation.

À venir dans un avenir rapproché dans notre région… Contrôle des espèces aquatiques envahissantes (myriophylle) à l’aide de stations de lavage de bateaux.

myriophylle à épis

Nous ne voulons pas répandre cette plante invasive dans nos cours d’eau!

Plusieurs postes de lavages gratuits sont disponibles dans notre région. Demandez à votre municipalité ou encore consultez les journaux locaux.

Cliquez pour lire ce document: Document d’information

Cette étude est un examen complet des défis et des approches à prendre en compte lors de l’établissement d’un programme de rinçage introduction d’espèces exotiques envahissantes dans les lacs de la région. Il est bien écrit et traite d’un problème qui nous concerne au sein de l’Association depuis la confirmation de la présence de plantes envahissantes au lac Poisson Blanc.

Les lacs du Brochet et Newton n’ont pas de plantes envahissantes!